Le regroupement de crédit : un moyen de desserrer l’étau sur le budget.

EuroconseilsLe regroupement de crédit :

un moyen de desserrer l’étau sur le budget.

La multiplicité des crédits peut mener à un étouffement du budget de la famille. Dans des cas fréquents, on vous conseillera de déposer un dossier de surendettement. Il existe cependant une alternative qui peut fonctionner : le regroupement de crédits.

L’endettement des ménages est, dans la majorité des cas, provoqué par la multiplication des crédits : immobilier, travaux, cuisine, meubles, voiture, consommation, réserves d’argent ou crédits renouvelables. Les raisons de l’endettement sont très diverses, mais majoritairement le surendettement touche la classe moyenne et pour 2 raisons : la première c’est que les bas salaires n’ont pas d’accès au crédit – sauf, hélas, au crédit renouvelable – la seconde est que la classe moyenne ne gagne pas assez pour pouvoir consommer, embellir, rouler, voyager. Cela nous a paru surprenant lorsque nous avons commencé à voir des clients qui avaient emprunté pour pouvoir faire une croisière ! Il y a donc bien au départ l’envie de consommer, mais en même temps un manque de ressource disponible.

Au départ, et pris isolément, chaque mensualité semble abordable. On se dit toujours ” pour quelques Euros de plus “. Lorsque vous faites l’addition, les fins de mois sont difficiles. Pour peu qu’un événement inattendu survienne… c’est l’engorgement et les rejets de prélèvements commencent. Le temps de la consommation est alors terminé, et les ménages empruntent pour pouvoir faire face à leurs mensualités de prêts. C’est la spirale. Or pour s’en sortir, trop de ménages sont automatiquement orientés vers la Banque de France pour un dossier de surendettement. Si le ménage est propriétaire de son habitation principale, il y a là un manque d’analyse de la situation. En effet, la Banque de France proposera dans un 1er temps de vendre la résidence principale pour apurer les dettes. Il existe un autre moyen avant d’en arriver là : le regroupement de crédits. C’est ici qu’ EuroConseils trouve sa raison d’être, nous sommes la dernière alternative – mais elle a le mérite d’exister – avant le dossier de surendettement. En effet, nous proposons à nos clients une enveloppe globale pour le remboursement de tous leurs crédits tous frais inclus.

Ainsi nos clients bénéficient :

D’un crédit unique à un taux très compétitif
D’une mensualité unique très fortement réduite
D’un retour à l’épargne
Sans changer de banque !

Balance Euroconseils

C‘est cela, le Crédit au Singulier, une nouvelle idée du crédit… un crédit à visage humain.

Contrairement aux idées reçues, nous n’allongeons pas indéfiniment la durée du nouveau prêt. La plupart des crédits qui sont rachetés ont des taux très élevés, notamment, les prêts à la consommation et crédits renouvelables. La moyenne de ces taux tourne autour de 16%. Quand nous vous proposons une solution de regroupement de ces crédits à un taux débiteur moyen de 4% pour un prêt hypothécaire et 7% pour un non hypothécaire ; la mathématique est formelle… vos mensualités se réduisent d’elles-mêmes !

Le concept du regroupement de crédits, également appelé, restructuration de budget, est nouveau, il est donc peu connu et génère une certaine inquiétude mais ce concept est aussi la cible de désinformation. En effet, pendant longtemps nous avons été ignorés des grands groupe de crédits qui aujourd’hui tentent une entrée en force dans ce marché.

Qu’en est-il de votre conseiller clientèle ?

En tant que conseiller, il devrait envisager toutes les solutions sans en occulter. Or nous avons rencontré de nombreux clients qui, ne pouvant plus payer leur prêt immobilier dû à trop de crédits accumulés, ont été menacés de vente aux enchères alors que leur dette ne représentait que 37% de leur patrimoine. Le dossier a été refinancé par un de nos partenaires sans aucun problème. Je pense qu’il y a de la part des conseillers clientèles de banque plusieurs raisons qui les empêchent d’aguiller leurs clients vers nous : le manque de temps ; ils gèrent en moyenne 200 comptes à vue. Mais aussi la peur que le client aille à la concurrence ; peur non fondée puisque nous ne gérons pas de compte et nous le répétons dans toutes nos publicités. A la fin, qui est laissé pour compte dans ses ennuis ? Le client. Et comment sont résolues les situations de crises ? Par les services contentieux. Or, nous pouvons également intervenir dans ce cas. Certains conseillers nous ont fait confiance et nous avons travaillé de pair avec eux dans le but de sauver les clients. Nous avons même des contactes avec des services contentieux qui souhaitent quand même trouver une ultime solution. Mais cela nous oblige souvent à travailler dans l’urgence alors qu’on pourrait travailler plus intelligemment en amont.

Le marché du regroupement de crédits est estimé aujourd’hui autour de 54 milliards d’Euros. Il y a donc beaucoup à faire. Juridiquement, l’intermédiaire en opérations de banque a un statut, la profession est réglementée. Nous sommes immatriculés au fichier des intermédiaires de crédit et d’assurance : l’ORIAS (www.orias.fr), nous avons une autorité de contrôle qui est l’ACPR (www.acpr.fr) et nous avons tous l’obligation d’avoir une assurance responsabilité civile professionnelle. Or dans les pays anglo-saxons, les intermédiaires en opérations de banque sont des courtiers à part entière, comme le sont ici les courtiers en produits d’assurances. Ce marché attire beaucoup de convoitise. Même nos partenaires se mettent à faire du direct alors que jusqu’en 2005 le système reposait uniquement sur du courtage. Il est certain qu’un nouveau marché s’est formé puisque nous avons d’une part les organismes de crédits qui continueront à distribuer leurs prêts, d’autre part les ménages qui continueront à consommer, et en fin de chaîne : l’intermédiation bancaire pour repartir à nouveau.

EuroConseils vous informe :
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Code de la Consommation L 321-2: ” Aucun versement , de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argents.”

EuroConseils est mandataire de :

GE MONEY BANK Tour Europlaza 20, ave André Prothin 92063 Paris La Défense Cedex.

CFCAL-Banque 1, rue du Dôme 67000 Strasbourg

SARL EUROCONSEILS – 46, avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble

Tél. 04 76 21 38 25www.euroconseils.com

Société d’intermédiation de crédits immatriculée au RCS de Grenoble sous le n° 434 890 109

Comments:0

Laisser un commentaire